Concours “48h pour écrire” par les éditions Edilivre (4ème édition)

Pour tous les écrivains en herbe…  Very Happy

48H_KEY_VISUAL

Les Editions Edilivre organisent la 4e édition de “48 heures pour écrire”, le 1er concours d’écriture des pays francophones. Ce concours est gratuit et ouvert à tous ! Les lauréats se partageront des milliers d’euros de lots à gagner.

Pour connaître le thème, Edilivre donne rendez-vous à tous les participants sur son site le vendredi 23 septembre à 16h. Les auteurs auront alors 48 heures pour écrire et envoyer leur nouvelle de 2 pages maximum.

Ce concours est organisé en partenariat avec TEA The Ebook Alternative, Kilti, Envouthé, Once upon a Book et Ideecadeau.fr.

Pour en savoir plus, allez sur cette page : http://www.edilivre.com/communaute/2016/08/16/a-la-rentree-sortez-les-stylos-branchez-les-pc-48-heures-pour-ecrire-redemarre/#.V8WUxjVZ6Ht

N’hésitez pas à en parler autour de vous et à participer ! Very Happy

Posted in Concours | Tagged , | Laisser un commentaire

Concours “48h pour écrire” par les éditions Edilivre (3ème édition)

Pour tous les écrivains en herbe…  Very Happy

Affiche 48 heures pour écrire HD

Les Editions Edilivre organisent la 3e édition de “48 heures pour écrire”, le 1er concours d’écriture des pays francophones. Ce concours est gratuit et ouvert à tous ! Les lauréats se partageront des milliers d’euros de lots à gagner.

Pour connaître le thème, Edilivre donne rendez-vous à tous les participants sur son site le vendredi 20 novembre à 19h. Les auteurs auront alors 48 heures pour écrire et envoyer leur nouvelle de 2 pages maximum.

Ce concours est organisé en partenariat avec Post-it®, Studyrama, Didactibook, Youscribe et le magazine Books.

Pour en savoir plus, allez sur cette page : http://www.edilivre.com/communaute/?p=83508

N’hésitez pas à en parler autour de vous et à participer !

Posted in Concours | Tagged , | Laisser un commentaire

Votez pour le Prix du public du concours “48 heures pour écrire” (2ème édition)

Le jury d’Edilivre a terminé de lire et d’évaluer les 2 101 nouvelles participantes à la 2ème édition du Concours 48 heures pour écrire.

Pour rappel, les auteurs avaient 48 heures maximum pour écrire une nouvelle de 2-3 pages maximum. Les 10 textes finalistes ont été sélectionnés et sont disponibles sur leur site. Les votes sont à présent ouverts pour élire le Prix du public.

Ce vote est ouvert à tous et se fait sur Facebook. Vous avez jusqu’au 25 février pour élire votre nouvelle préférée. Very Happy

Rendez-vous sur le site d’Edilivre pour découvrir les 10 nouvelles finalistes et pour élire votre préférée : http://www.edilivre.com/communaute/2015/01/20/48-heures-pour-ecrire-votez-pour-le-prix-du-public-jusquau-25-fevrier-2015/

Bonne lecture. study

Posted in Concours | Tagged , | 3 commentaires

Concours “48h pour écrire” par les éditions Edilivre (2ème édition)

Pour tous les écrivains en herbe…  Very Happy

Affiche 48 heures pour écrire - 2ème édition - Edilivre

Participez à “48 heures pour écrire” le vendredi 21 novembre à 19h.

Les Editions Edilivre organisent la 2ème édition de “48 heures pour écrire”, le 1er concours d’écriture des pays francophones. Ce concours est gratuit et ouvert à tous ! Les lauréats se partageront plus de 12 000 € de lots à gagner.

Pour connaître le thème, Edilivre donne rendez-vous à tous les participants sur son site le vendredi 21 novembre à 19h. Les auteurs auront alors 48 heures pour écrire et envoyer leur nouvelle de 2 pages maximum. Ce concours est organisé en partenariat avec Clairefontaine, Post-it®, Decitre, Studyrama, Didactibook, Youscribe, Book d’Oreille, Leslibraires.fr et le magazine Books.

Pour en savoir plus, allez sur cette page : http://www.edilivre.com/communaute/?p=53964

N’hésitez pas à en parler autour de vous et surtout, à participer !

 

Posted in Concours | Tagged , | Laisser un commentaire

Nouvelle rencontre avec Richard Armitage

Je suis retournée voir la pièce “The Crucible” avec une amie le 12 septembre dernier, qui était la veille de la dernière représentation. On ne savait pas alors que Ditigal Theatre avait filmé la pièce et comme nous l’avions adorée, on s’était dire qu’il fallait encore en profiter une dernière fois.  Very Happy

La pièce était magnifique, comme lorsqu’on l’a vu en juillet. Nous étions placées au 5ème rang dans les “stalls”, c’était les meilleures places qu’on ait pu trouver. Heureusement, sinon je n’aurais pas voulu y aller si c’était pour être au fond. Wink

Je suppose que c’était dû à la fatigue des acteurs après 3 mois d’intenses représentations, mais la pièce a eu un peu de mal à démarrer au début. Par contre, cela n’enlevait en rien en qualité, je l’ai trouvée tout autant magnifique que la dernière fois. Very Happy

Ils ont changé le baiser d’adieu de la fin entre John et Elizabeth. Avant, il se contentait de l’embrasser et le baiser était déjà sublime. Mais là, il la soulève et la fait glisser contre lui et tout en l’embrassant, il enlève le foulard qu’elle a sur la tête et défait son chignon et ses cheveux retombent sur ses épaules. Cette scène est d’une sensualité à tomber… drunken

Nous sommes sorties rapidement dès la pièce terminée, pour essayer d’avoir une bonne place dans la file d’attente à la stage door. Par contre, ce soir là, allez savoir pourquoi, les gardes du corps nous ont dit d’aller nous mettre à la fin de la file qui commençait à cet endroit de la sortie. La file avait été coupée en deux pour laisser les gens sortir. C’était la première fois qu’on nous demandait cela, les deux fois en juillet, nous sommes sorties et on s’est mises en ligne derrière les autres qui sont sortis avant nous. On leur a demandé pour quelle raison et ils ont dit que cela faisait 1h30 que ces gens attendaient. J’ai argumenté en disant que certes, ils attendent depuis longtemps mais nous, on avait vu la pièce et donc qu’on avait payé, mais ils n’ont rien voulu savoir.

Normalement, il est logique que la priorité soit donnée aux personnes qui ont vu la pièce. C’est ce qui c’était passé quand j’ai fait la stage door pour Tom Hiddleston et c’est normal. Mais là, ils ont fait autrement car vu que c’était l’avant-dernier jour des représentations et qu’il y avait encore plus de monde que d’habitude, ils ont peut-être eu peur que les gens qui attendaient depuis 1h30 s’énervent en voyant passer le public avant eux.  Question

On a laissé tombé pour ne pas perdre de temps et sommes allées au bout de la file, soit à l’angle du théâtre, au niveau de l’entrée. On s’est dit bon, on ne va rien voir du tout, on est trop loin, il ne remontera jamais la file jusque là. Nous sommes quand même restées pour voir ce qui allait se passer. Mais comme nous avons eu de la chance en juillet, ce soir, ça ne serait que du bonus. Comme la dernière fois je n’ai pas eu l’occasion de le remercier et de lui dire quelques mots (notamment que c’est grâce à lui que j’ai rencontré des personnes qui sont devenues des amies dont certaines que je vois en vrai), je lui avait amené des chocolats dans une boîte typiquement suisse, accompagnée d’une jolie carte représentant un tableau de Monet peint à Giverny, vu qu’il avait joué le peintre dans la série “The Impressionists” :  Very Happy

DSCN6472
DSCN6526
J’avais mis un papier cadeau transparent, car comme on sait qu’il aime le chocolat, cela lui donne plus rapidement envie de l’ouvrir :  Razz
DSCN6525

J’ai quand même espéré qu’il remonte jusqu’à nous pour pouvoir lui donner mon cadeau. Sinon, j’aurais essayé de le donner au garde du corps et au pire, on les aurait mangé nous-même.  lol!

On a vraiment eu de la chance, car Richard est remonté jusqu’à nous, mais c’était encore plus rapide que la dernière fois. J’ai tendu le programme a signer, mais ça duré 2 secondes et je n’ai pas pu lui donner le cadeau, mais j’ai eu le temps de remettre le sac à un des gardes du corps.  cheers

Voici la seule photo à peu près réussie que j’ai pu faire avant qu’on ne parte. Les 2 autres sont totalement ratées :

DSCN6546
Juste avant que Richard ne vienne, on a vu Adrian Schiller qui jouait le révérend Hale. Il a serré plusieurs mains, dont les nôtres et on lui a dit qu’on avait déjà vu la pièce en juillet avec d’autres amies et il a dit qu’effectivement, il se rappelait de nous. Cool ! cheers
On a fait une visite guidée du théâtre le lendemain matin, je posterai un compte-rendu et les photos dès que possible. Wink
Posted in Chouchou Nr 1... ou Richard Armitage, Théâtre | Tagged , , , | 6 commentaires

La musique de “The Crucible”

Le compositeur  Richard Hammarton a posté sur le site http://www.soundcloud.com deux musiques qu’il a composées pour la pièce de théâtre “The Crucible”. cheers

Voici les liens : Very Happy

https://soundcloud.com/richard-hammarton/the-crucible-the-crucible

https://soundcloud.com/richard-hammarton/ash-the-crucible

Je les trouve absolument sublimes… drunken

Posted in Chouchou Nr 1... ou Richard Armitage, Musique, Théâtre | Tagged , , | 4 commentaires

Rencontre avec Richard Armitage

J’ai passé le week-end dernier à Londres pour aller voir la pièce “The Crucible” (“Les sorcières de Salem” en français) d’Arthur Miller, avec Richard Armitage dans le rôle de John Proctor, au théâtre “The Old Vic”. Very Happy

Nous y sommes allées de bonne heure le vendredi soir, pour pouvoir tranquillement retirer nos places, acheter le programme et les posters et faire quelques photos du théâtre. Nous sommes tombées sur cette affiche dans le métro, juste avant de sortir de la station “Waterloo” :

DSCN4930

Quelques photos du théâtre et des affiches à l’extérieur :

DSCN4932

DSCN4933

DSCN4939

DSCN4940

DSCN4941

DSCN4942

DSCN4951

DSCN4947

Et une photo de la salle, que l’amie qui m’accompagnait a réussi à prendre avec son téléphone portable :

IMG-20140717-WA0009

La pièce était fabuleuse, la mise en scène à tomber, c’était émotionnellement très intense (je parle de la pièce, pas parce que Chouchou 1er jouait dedans…  quoique peut-être un petit peu quand même  ), l’histoire vous prends aux tripes et vous ressortez de la salle après 3h10 un peu secoué… C’est la première fois qu’une pièce me marque autant, et pourtant, j’en ai vu pas mal et je connaissais l’histoire. “The Crucible” est bien parti pour avoir un immense succès et c’est amplement mérité.  

J’étais contente d’avoir vu la pièce deux fois. Au départ, on ne devait y aller qu’un soir (le samedi) et après, on s’est dit que cela faisait quand même 5 ans qu’on attendait que Monsieur veuille bien monter sur scène et là, en plus, c’était un classique d’Arthur Miller. Bon, s’agissant de Richard, j’aurais été prête à le voir jouer dans “Bob l’éponge”   mais là, on n’a pas réfléchi trop longtemps et nous avions pris une place également pour le vendredi. Ce qui était top, c’est que la scène était un rond au milieu et le public assis tout autour, ce qui fait qu’avec nos places au 2ème rang (on n’a pas pris le 1er car c’était des banquettes), on était vraiment très près des acteurs. On a pu voir la pièce sous deux angles différents, car un soir nous étions d’un côté et le lendemain de l’autre, ce qui était super, car parfois, suivant les scènes, certains acteurs était cachés par d’autres.

A la fin de la pièce, on s’est mises dans la file d’attente devant la stage door et on a retrouvé une copine le vendredi et encore une autre le samedi. Il y avait foule. Depuis qu’il a joué dans “The Hobbit”, il est à présent mondialement connu et les excellentes critiques de la soirée de presse la semaine dernière ont attiré encore plus de monde.  Par chance, on a pas attendu très longtemps avant qu’il ne sorte. Very Happy

DSCN4958

DSCN4961

DSCN4962

DSCN4963

Le vendredi soir, même si les gens étaient calmes (je parle au niveau sonore), quand Richard est sort après une dizaine de minutes, les gens ont commencé à se disperser autour de lui et les deux gardes du corps chargés de la sécurité ont abrégé la séance de signature. Mais j’ai quand même eu le temps de pouvoir lui faire signer un programme et d’avoir une photo, mais en vitesse :

RA et moi 1

Le lendemain, nous sommes à nouveau retournées à la stage door, car je n’avais pas eu le temps de lui remettre un petit quelque chose de la part d’une amie qui ne pouvait pas y aller. Il y avait toujours autant de monde mais cette fois-ci, les gens sont resté bien alignés dans la file pendant que Richard passait et signait les programmes. On a encore eu de la chance et pu avoir une photo. Là aussi, c’était rapide, une signature, 2 secondes pour lui remettre le petit cadeau et 2 autres pour poser et bye bye. Quand la pièce a commencé le 21 juin, les personnes qui attendaient ont eu la chance de pouvoir échanger quelques mots avec lui, certaines ont même eu droit à des hugs (les veinardes…   ), mais là, avec le succès grandissant de la pièce, ce n’est plus possible. Mais cette fois-ci, il nous a pris par les épaules pour poser.

RA et moi 2

Après ces 2 secondes de pur bonheur (en réalité, on a pas vraiment le temps de ce rendre compte de ce qui arrive  Razz ), il est reparti… et nous sommes allées boire un verre pour nous remettre de nos émotions et papoter. D’ailleurs, lorsqu’on s’est séparés (nous n’étions pas toutes dans le même hôtel), l’amie avec qui je suis partie et moi avions continué encore à discuter jusqu’à 4h du matin, les deux soirs, ce qui fait qu’on a pas dû dormir plus de 10h en deux nuits. Heureusement que ce n’est pas tout le temps, car comme le disait si bien Danny Glover dans “L’arme fatale” : je suis trop vieille pour ces conneries.  lol! lol! lol!

Je garderai un excellent souvenir de ce week-end et je ne peux que vous conseiller vivement de voir la pièce. cheers cheers cheers

Posted in Chouchou Nr 1... ou Richard Armitage, Théâtre | Tagged , , , | 26 commentaires